J’ai testé pour vous: Peindre sur du plastique dingue

Bonjour,

J’ai toujours réalisé mes babioles aux crayons de couleur et curieuse, j’ai voulu testé avec mes pastels gras et de la peinture acrylique. Je voulais rendre les couelrus plus uniformes et sans coups de crayons visibles.

CIMG0566

Bilan (avec flash pour bien voir les défauts, beaucoup moins visibles en temps normal):

– Les matriochkas ont été faites aux crayons de couleur: On voit bien les coups de crayons!

– Le Cartman est un mélange: Le blanc à l’acrylique, ça fait des « cloques », le noir au feutre indélibile, rien à dire et le reste aux crayons de couleur, résultat fade et on voit les coups de crayons aussi.

– Le Moomin a été réalisé à l’acrylique et c’est celui qui a le moins bougé après son passage au four. Pourquoi? Mystère et boule de gomme! Le fond a été colorié au crayon.

– Les diamants ont été coloriés au pastel gras. Résultat, un côté opaque. Par contre, il ne faut pas toucher après la sortie du four sinon on en a plein les doigts (et oui, c’est bien une trace de doigt et ça brule). Il faut bien attendre 10 minutes que ça sèche, après, ça bouge pas.

– L’hirondelle: Cette fois j’ai pas mis de doigt dessus et bien attendu. On voit quand même les coups de pastels mais le souci, c’est qu’on ne peut pas passer un papier buvard pour estomper car le pastel n’adhère pas.

– Les ptits chats: Réalisés à l’acrylique. Des cloques et des cloques :/

– Les cupcakes: Idem mais sans cloques.

Prochaine mission: Elucider le mystère des cloques… Ou investir dans des Poscas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s