Des hauts ou des bas, vive les hormones

Il y a des jours où j’ai le moral, d’autres où je ne ressens absolument rien (comme si j’étais dénuée d’émotions) et d’autres, où j’ai le moral dans les chaussettes.

Les hormones, c’est sympa, mais 5 minutes. Par contre, mes crises d’angoisse se sont estompées, même quand j’ai le moral en berne ou que je vis une situation de stress intense, RIEN. Pas un symptôme, pas une douleur. J’espère que ça sera la même après la naissance.

Et surtout, on se sent bien seule pendant la grossesse… Avec ou sans hormones.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s