Oedipe et Papa Poule

Avoir une fille, c’est être sure d’avoir une fille à papa à 95%.

Autant dire que trouver ma place quand il est là, je peux oublier. Lapin ne jure que par son père et Papa Poule que par sa fille.

Elle refuse que je la prenne, que je m’occupe d’elle etc. et elle n’appelle que Papa. Parfois, il a été très dur pour moi de me sentir rejeter, surtout après une journée éprouvante de travail…

Papa Poule s’occupe très bien d’elle. Mais quand on est invité ou que quelqu’un vient à la maison, je ne peux rien faire, tout le monde pense clairement que je ne fais rien. Il veut tout faire, me fait même des remarques « attention aux escaliers, faut pas la forcer à manger… ». Remarques qui peuvent s’apparenter à des « je ne suis pas une bonne mère » si on est mal luné.

Et je ne vous raconte pas niveau éducation, je suis forcément la méchante puisque d’un regard ou d’une mimique, elle mène son père par le bout du nez. Les deux ans n’arrangent rien… C’est une période pas sympa, ponctuée de colères, de cris, de « non », de bêtises, de « je te teste »…

Il faut donc être patiente mesdames, ça rentre dans l’ordre. Il faut parler à Papa Poule, lui demander de vous appuyer concernant l’éducation (« obéis à ta mère ») et de râler un peu. C’est pas évident.

Depuis peu, Lapin est collée à moi en permanence. J’essaie de faire plus d’activités avec elle. Résultat, Papa Poule n’est plus le roi mais moi oui 😉

Pas sure que cette période dure mais j’en profite. Il parait qu’avoir un garçon, c’est l’inverse!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s