Retrouver la ligne et accepter son nouveau corps: La Pole Dance

Avec l’arrivée de Lapin, même en l’allaitant et en ne mangeant rien, il me restait 8 kilos à perdre un an après sa naissance et ces gentils petits 8 kilos restaient entre mes hanches et les seins.

J’ai donc du me reprendre en main et j’ai fait un truc que j’ai jamais fait: consulter une diététicienne. Au bout de deux rendez-vous, elle m’a filé un programme pour ré-équilibrer mon alimentation. Je ne mangeais pas assez de féculents (il en faut à chaque repas, pas 3 fois par semaine), ni de protéines. Les 4 premiers jours ont été les plus difficiles. Plus de sucreries, de petits pains… Compotes, fruits, légumes, un peu de féculents, protéines, peu de laitage…

J’avais acheté ce super livre-cahier en me disant que ça ferait ma bonne résolution de l’année, je l’ai commencé en avril…

https://i1.wp.com/lesparesseuses.typepad.com/le_blog_des_paresseuses/couvertures/Image_90-G.jpg

Il m’a aidé à tenir le coup et le poids qui baissait sur la balance aussi.

Mi-mai, sur conseils des copines du net, j’essaie un cours de Pole Dance. Deuxième cours, élongation… Mais j’y retourne, j’ai payé pour cinq cours. Je progresse tout doucement. Je découvre une vraie discipline, loin du cliché des strip-teaseuses.

Mi-juin, j’avais perdu mes 10 kilos. Je devais me stabiliser… En août, fini la diététicienne!

Et je progresse à la pole, je me retourne, fais des trucs insoupçonnables… Bref, je me dépasse, je me fais plaisir, pendant une heure et demie, je souffle, je suis moi. Je ne suis plus maman, ni au boulot, ni rien. Juste moi. J’ai des copines de 15 ans de moins, la prof est super et on rigole bien.

Je me muscle. J’ai des abdos en béton. J’ai des pectoraux, des épaules, bref des muscles… Un an après, j’ai un niveau intermédiaire. J’ai pris ds cours avec des championnes, Michelle Stanek, Cleo The Hurricane, Jess Leanne Norris et surtout, avec la championne du monde, Anastasia Sokolova, qui m’a félicité d’avoir réussi une figure.

C’est bête, mais ça remonte l’égo et je suis en paix avec mon nouveau corps.

C’est un sport que je recommande, pourtant je n’ai jamais fait de sport, j’ai une souplesse aussi raide que la justice, mais il me rend heureuse, féminine, et me pousse à aller de jours en jours, plus loin dans mes limites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s