Vieillir, c’est moche!

Bonjour,

Comme toutes les trentenaires (même si je dis que j’ai 22 ans, faut quand même avouer que ça ne devient plus trop crédible), ma phobie de vieillir est arrivée légèrement avec le passage de la trentaine.

Puis, j’ai eu un enfant. Et depuis, l’horreur. Pourquoi? On ne voit plus le temps passer. On se lève, on est lundi et sans rien avoir vu et fait d’extra, on est déjà samedi. On n’a plus beaucoup de temps pour soi, on travaille, on s’occupe de la maison, des courses, du ménage, des enfants…

Vieillir, c’est normal. Oui, mais c’est bien moche, surtout chez les Madames Tout Le Monde car on n’est pas toutes des Kardashian. Je ne parle pas de leur physique mais plus de l’aspect matériel. Ma mère m’a toujours dit que Madonna ferait beaucoup plus vieille si elle faisait son ménage et la bouffe depuis 30 ans!

On commence à avoir les traits plus marqués. On ne peut plus mentir et dire que c’est la nuit blanche ou que le trait au dessus de la lèvre est une cicatrice. On ne peut plus sortir sans maquillage, l’antirides devient un indispensable, et je ne parle même pas de l’anticerne en double, un dans la salle de bain et un dans le sac à main.

On a un corps qui a besoin de plus de temps, si par malheur, on fait une nuit blanche, il nous faut une semaine pour s’en remettre. On est pompette avec un verre de vin. On baille à 23h. On n’est plus trop dans le coup et niveau sortie, ça devient plus pépère. Chez nos amies aussi, heureusement.

On a un corps différent, parce qu’on a eu un enfant. Je n’ai pas le point de comparaison des « sans enfants », peut-être que leur corps devient aussi différent. Les vergetures, la peau du ventre distendue (même en faisant des abdos et 4h de sport par semaine comme dans mon cas), la culotte de cheval.

C’est laid…

Et on a un cheveu blond, plus blond que les autres, qui se pointe un jour. Il est blond jusqu’à ce qu’on accepte qu’en fait, il brille un peu trop et qu’il est plus argent que blond.

On a les hormones qui font la fête. Une bouffée de chaleur par ici, des sueurs froides par là. Et le pire, ça va être après 40 ans et les joies de la ménopause. Et je ne parle pas de la pilosité, un poil disgracieux ici, un autre là.

On doit faire attention à ce que l’on mange car oui, on gonfle plus vite. On ne peut plus se lâcher sur la boîte de Ferrero Rocher, alors on mange des figues.

Et le pire? Ce n’est que le début.

On doit faire plus d’efforts, plus de sport, manger beaucoup plus équilibré, tester les produits miracles pour éviter l’aspect « pomme fripée » et, passer du temps chez l’esthéticienne ou le coiffeur, on ne s’habille plus chez Pimkie mais chez Jacqueline Riu, et on cumule plus de points chez Yves Rocher et Sephora car on teste toutes les crèmes.

Mais parfois, une bonne âme nous dit qu’on ne fait pas du tout notre âge ou on voit Machine avec qui on était au collège et qui fait 15 ans de plus. Et parfois, on va se faire dragouiller par un petit jeune et ça nous fait sourire, on nous dit « Madame ou Mademoiselle? » à la billetterie de la gare. On en rigole avec les copines. On vous trouve des ressemblances avec des actrices quadragénaires, finies les comparaisons avec les actrices des séries de jadis (je parle de Shannen Doherty et pas de Victoria Principal quand même).

Mais bon, vieillir, ça a du bon. On est plus posé, on prend les choses plus à la légère, on est plus en paix et en harmonie avec soi-même, comparé à l’adolescence et nos débuts dans la vie adulte. On n’est plus centré sur soi uniquement. Et les quadras nous disent aussi qu’elles ne se sont jamais autant éclatées de leur vie, alors oui, on vieillit, on passe dans la case des MILF, pas encore dans celle des Cougars, nous voilà « sauvées » pour 10 ans, mais on reste cool. On a des copines beaucoup plus jeunes qui nous demande des conseils sur la vie, comme on le faisait avec nos « grandes sœurs ».

IMG_2687.JPG

Dans ma salle de bain, quelques uns de mes produits fétiches.

Je ne vais pas mentir, si je pouvais, un bon coup de chirurgie pour paraître 10 ans de moins, une injection de Botox et hop, tout irait bien. Mais je n’ai pas la fortune des Kardashian, alors je me contente de chercher des remèdes plus naturels avec des huiles, des hydrolats et d’avoir une hygiène de vie plus saine, sans me priver pour autant. Mais j’avoue que j’appréhende le passage à la quarantaine, même si j’ai encore le temps (oui j’ai 22 ans, n’oubliez pas!).

Et vous, vous le vivez (ou l’avez vécu)comment ce passage de la trentaine? Vos secrets de jeunesse? Dites-nous TOUT!

Je vous embrasse,

E.

 

Publicités

2 réflexions sur “Vieillir, c’est moche!

  1. Je suis passée dans le club des 30 en novembre dernier. Pas facile…. Ca me fait bizarre d’avoir perdu mon 2….. Je n’ai pas l’impression d’être vieille, mais je ne me vois plus non plus comme une jeune….. J’ai le sentiment d’être dans ce cap où tout doit être bien posé, bien réfléchi, où l’on doit forcément penser  » famille  » sans arrêt, sans plus pouvoir se la jouer  » nuit blanche  » et  » je m’fou de tout « .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s