Prévenir les vergetures

Bonjour,

Etre enceinte, c’est synonyme de prise de poids et donc de peau qui craque… Ce qui est aussi appelé « vergetures ».

On s’en passerait toutes! Pas de secret, il faut s’hydrater de l’intérieur (boire beaucoup d’eau) mais aussi de l’extérieur.

Au début, je mettais de la crème sur le ventre, de la crème 7 jours intensifs de Garnier:

https://i1.wp.com/www.secretsid.com/wp-content/uploads/2012/08/garnier_lait_creme_reparateur_corps_intensif_7_jours.jpg

Puis, ma super copine m’a parlé des produits Palmer’s. J’ai donc utilisé à partir du quatrième mois l’huile sèche de chez Palmer’s.J’adore son odeur, elle sèche vite et hydrate vraiment bien.

https://i0.wp.com/img3.aubert.com/publicmedia/original/147/900/74/fr/H-palmers-529009.jpg

Ensuite, comme il a été difficile de m’en procurer via le Drive, j’ai tout simplement commandé chez eux (« Palmer’s France« ). J’en ai profité pour tester le beurre de karité:

https://i0.wp.com/static.beaute-test.com/prod/img52242.jpg

Je le mettais le soir sur le ventre, les cuisse et la poitrine. J’ai passé mon temps (j’étais à la maison dès le sixième mois pour col ouvert) à me tartiner. J’avais une peur bleue des vergetures, surtout avec 25 kilos en plus.

Je n’ai pas de vergetures sur le ventre. A la maternité et durant les mois qui suivent, il faut continuer à vous hydrater. J’ai eu la flemme, je n’hydratais plus que le ventre, résultat, mes cuisses sont marqués par quatre belles rayures…

On insiste sur le ventre mais personne ne vous dit qu’avec la chute des hormones et l’allaitement, vos cuisses prennent cher! Et oui, j’ai découvert que le gras et l’eau des cuisses étaient des réserves pour l’allaitement…

Bonne journée,

E.

Publicités

Crèche ou nounou?

Bonjour,

Nous n’avons pas de famille à côté de chez nous, donc assez difficile de trouver dans nos proches, quelqu’un pour garder notre poupée.

Là où nous habitons, pas de place en crèche. On aurait dû l’inscrire 4 ans avant de la faire.

On s’oriente vers les nourrices (assistantes maternelles) mais on est vite refroidi: Pas de place, pas de disponibilité tous les jours, on nous impose de la récupérer à 18h (sauf que je travaille à 60 km et mon chef ne va pas être d’accord pour que je parte à 17h…), pas d’activités proposées, pas de sorties sauf dans le jardin…

Une angoisse et surtout pas le feeling. En plus, on nous a proposé des tarifs un peu exorbitant: 4.50 € par heure + les frais d’entretien, nourriture non comprise. En gros, mon salaire passerait dans la nourrice et dans le gazole pour aller travailler.

Tout ça, pour la laisser devant la télé :/

Du coup, elle va à la crèche où je travaille, enfin dans la ville où je travaille. J’ai eu une dérogation du Maire. L’adaptation a eu lieu en juillet et tout s’est bien passé pour elle, moi, ça a été plus difficile! 🙂

Je mettais son parfum le matin pour garder son odeur avec moi. Je pleurais tous les matins la première semaine.

Elle était la plus jeune et il y a au grand maximum 15 enfants pour 6 encadrants. C’est gym le jeudi et plein d’autres activités. Elle a ses habitudes et ses copains. Elle est très autonome et sociable. Elle y est très bien 🙂

Je ne peux comparer avec une nounou car je n’ai pas testé. Le site de la CAF est pas mal fait et vous pouvez vous renseigner tout simplement auprès des Relais d’Assistantes Maternelles de votre ville ou parler autour de vous. Mais LA super nounou est souvent très prisée 😉

Faites ce qui vous angoisse le moins et au pire, il n’est jamais trop tard pour changer!

A très bientôt,

E.

L’arrivée de bébé: Les must Have

Bonjour,

Quand on attend son premier enfant, on ne sait pas vraiment ce qu’il faut acheter ou pas alors on aurait tendance à tout acheter.

Avec un peu de recul, voici ce qui m’a été utile et pas du tout.

Le Babyphone: Jamais servi.

Le coussin d’allaitement: Une question de vie ou de mort. Déjà, pour votre dos car le ventre pèse, pour se caler dans le canapé et le lit. Ensuite, à la maternité, pour allaiter. Mais aussi pour y mettre bébé, en le pliant en deux. Un bébé qui vient de naître est perdu, le caler, lui donne la sensation d’être dans le ventre de sa mère. Puis, je m’en servais à la maison pour la faire dormir, en guise de transat, jusqu’à ses trois mois. On m’avait conseillé un de la marque Theraline.

Le transat: Utile de la naissance à 6 mois. Pas la peine de prendre un transat high tech, sauf si vous le voulez, le mien était un basique et ça suffisait, surtout si vous avez une arche de poussette ou en bois. J’ai trouvé le mien à 4€ en brocante.

La petite baignoire: Là, ça dépend de la taille de votre enfant, mais un 4.5kg ne rentre pas dans un lavabo. J’avais une petite baignoire avec siège moulé. Je n’ai pas réussi à trouver la baignoire où ils se tiennent assis, il parait que c’est le top d’après les copines, surtout pour ménager son dos. Quand on m’en a parlé, Lapin ne rentrait déjà plus dans sa baignoire.

La table à langer: ça dépend de votre place. Nous, on la changeait sur le clic clac dans sa chambre.

La poussette: Incontournable! Choisissez un modèle qui rentre dans votre voiture, adapté à votre style de vie. C’est la clé de votre liberté pour de longues promenades, plus bébé est à l’aide, moins il hurle. Trois ou Quatre roues, cela dépend des pavés de votre rue, de votre budget et compagnie. Pour la couleur, pareil, une question de goût mais si elle est rose et que vous avez un garçon après, ça double la facture.

Avec le recul, et vu la taille de mon bébé, j’aurais dû prendre une qui va au delà de 15 kilos.

L’ombrelle de poussette, je m’en suis servie deux ou trois jours… Oui, dans le Nord, il ne fait pas beau tous les jours.

La gigoteuse: Prenez plusieurs modèles, de tailles variées, version hiver et été.

Le lit: Là, pas besoin de dire que c’est indispensable. Il faut juste un modèle réglable en hauteur, pour votre dos.

La chaise haute: Indispensable à partir de 8 mois, pas nécessaire avant si vous avez un transat. La notre est basique, en bois, elle l’a utilisé jusqu’à ses 20 mois. Maintenant, elle mange sur un rehausseur fixé à une chaise de chez Béaba.

Les barrières de sécurité: Indispensable si vous avez des escaliers, surtout quand ils se déplacent. Il existe plusieurs modèles, j’avoue ne pas aimé celui où une barre est en bas et qui se fixe sans percer le mur. J’ai toujours peur de trébucher. Nous avons choisi une barrière fixe en haut des escaliers de chez Ikea, car on ne pourra maitriser les levés quand elle dormira dans son grand lit.

– Le lit parapluie: Nous n’en avons pas car tous les amis et famille en ont un. Mais je dirais indispensable si vous bougez.

La nacelle: Inutile. Le cosy était plus adapté pour la ballade et elle a dormi de ses 2 à 6 mois dans le Moïse de son père.

Le siège auto: Indispensable et le seul truc que vous ne pouvez acheter d’occasion. En effet, comme un casque de moto, il s’agit de la protection ultime en cas d’accident. Pour le choix (groupe 1, 2, 3), le prix etc, demandez tout simplement conseil en magasin. Nous avons acheté le notre chez Aubert et avons eu des bons d’achats, nous avons donc pris deux sièges, un évolutif groupe 1.2.3 (Babyconfort) et un autre évolutif groupe 2 et 3  (Reccaro) et qui se transforme en rehausseur après.

Le parc: Le sésame à votre liberté. Prenez le évolutif aussi. Nous avons un Geuther et très utile pour aller prendre une douche, pour faire un brin de ménage etc.

Les biberons: A vous de juger le type. J’avais des Tommee Tippee pour l’allaitement mixte.

Le chauffe-biberon: Je n’en n’ai pas, ses biberons sont à température ambiante. Certains bébés refusent après les biberons non chauffés donc au moins à température ambiante, pas de souci si on n’a pas de chauffe-biberon, bébé le boira!

Le Baby Cook: Un achat utile. Moins cher et mieux que les petits pots, on s’en sert depuis ses 4 mois, même pour faire des compotes.

babycook-

Voilà pour ma liste d’achat. J’ai peut-être oublié des choses…

Bonne journée,

E.

Retrouver des abdos en béton

Bonjour,

On a toutes rêvé d’avoir les abdos de Shakira, mais après un bébé, c’est plutôt flasque.
Du coup, on peut vous prescrire une rééducation abdominale.
Une dizaine de séances chez le kiné, avec au programme exercices adaptés, vous permettront de reprendre le sport, de porter les packs d’eau et compagnie.

image_72-g-216x300.jpg

A ceci, il ne faut pas oublier de contracter le périnée et une fois que tout est bien rentré dans l’ordre, vous pouvez reprendre le sport de façon douce.
Inutile d’enchainer 10.000 pompes ou de courir 30 km à peine sorti de la visite de contrôle du 2ème mois.
Il faudra patienter pour un ventre plat.

On m’a toujours dit qu’il fallait autant de temps que la grossesse pour retrouver la ligne, moi, il m’a fallu un an.
Et pas de secret, sans une alimentation équilibrée et le sport, ça n’aurait pas été possible.

Et vous? Votre secret?

Belle journée,

E.

Je me suis cassée le péronée…

Bonjour,

Non le périnée n’est pas un os… Mais un ensemble de muscles très fins, aussi fin que ceux des paupières et qui soutiennent nos organes.
Il se trouve donc dans notre entre-jambes mais je vous assure que l’on découvre ce muscle tant utile, seulement après l’accouchement.

On a beau suivre les cours de préparation à l’accouchement, ce n’est que quand celui-ci est martyrisé, quand on n’arrive plus à se retenir d’aller aux toilettes ou quand on rit, on tousse etc que l’on en perçoit l’utilité.

Après l’accouchement, on vous prescrit une dizaine de séance, si ce n’est pas le cas car vous avez eu une césarienne ou autre, demandez le quand même. Le périnée souffre aussi de la prise de poids pendant la grossesse.

Il y a deux méthodes pour rééduquer votre périnée:
– Par la méthode de la sonde, où tout se fait sans effort, chez le kiné
– Par la méthode de respiration et de visualisation, chez le kiné ou la sage-femme

Je peux vous dire qu’avec un 4,5kg et les forceps, j’ai galéré avec la rééducation, j’ai choisi la méthode de visualisation avec beaucoup d’exercices à la maison.
Malheureusement, quelques mois après la rééducation, une bronchite et la reprise du sport m’ont bien fait sentir que mon périnée était encore trop instable. J’ai donc redemandé une dizaine de séances à la gynéco.

maman_muscle_perinee_compte_300px

Préserver son périnée c’est aussi éviter les descentes d’organes,  les fuites urinaires ou les bruits douteux qu’il pourrait faire pendant une séance de Yoga. Alors pour en savoir un peu plus, allez faire un tour sur reeducation-perinee.org 🙂

Belle journée,

E.

Allaitement ou biberon?

Bonsoir,

Et oui, La grande question!

Avant d’être enceinte, j’étais anti-allaitement, je trouvais ça répugnant les filles qui sortaient leur sein n’importe où pour allaiter. ça me gênait.

Une fois enceinte, la donne a changé.

J’ai suivi les cours d’allaitements, j’ai acheté des biberons Tommee Tippee au cas où, j’étais prête. Enfin, en théorie, en pratique, ça n’a pas été de la tarte.

pTRU1-14656390enh-z6

Deuxième jour à la maternité, j’étais en larmes (et je ne suis pas douillette vu l’accouchement), toute crevassée. J’ai donc opté pour allaitement mixte en attendant la montée de lait. J’ai donné le sein quand je pouvais mais c’était douloureux, donc la puéricultrice de la maternité m’a conseillé les bouts de sein. Le top c’est les Medela. J’ai pu allaiter un peu, puis une fois sur deux en badigeonnant de crème. Entre temps, je tirais mon lait.

medela-bouts-de-sein-contact

Les bouts de sein Medela, qui m’ont permis de sauver mon allaitement le premier mois.

medela-pumping-lactina-electric-plus_jpg_2016-04-04-15-54-47

Et l’indispensable tire-lait Medela, qui ressemble à une machine de torture, mais qui est un réel soulagement.

Parce que parfois l’allaitement ne se fait pas sans douleurs… Il faut juste trouver les bons interlocuteurs entre les pro et anti allaitement. J’avoue que la pédiatre de la maternité fut la seule à trouver les bons mots: L’allaitement n’est pas figé, on peut faire du mixte, attendre la montée de lait si glamour, attendre une semaine. Il faut juste écouter son corps, le principal étant de nourrir son enfant, peu importe comment.

Au bout d’un mois, j’ai eu un REF (non ce n’est pas une MST), il s’agit d’un rejet de l’éjection fort. En gros, on devient une vache laitière et ça gicle loin et fort, des deux seins, donc vive les T.Shirts trempés et un bébé qui s’étouffe. J’ai là aussi suivi les conseils de la PMI: Donner le même sein sur plusieurs tétées. Mauvaise idée. J’ai donc tiré mon lait pour éviter que ça coule (ça se congèle youpi), j’ai acheté coussinets lavables et coupelles que je mettais sur l’autre sein pendant que j’allaitais. Puis, ça s’est calmé tout seul au bout d’un mois. Et si vous avez trop de lait, sachez que vous pouvez en faire don au service néonatalité des maternités pour les bébés prématurés.

J’ai pu retirer les bouts de seins après notre passage chez l’osthéopathe. Un gros bébé et les forceps, les pédiatres recommandent un passage chez l’osthéo et une radio de la hanche a été faite un mois après sa naissance pour voir si tout allait bien.

L’osthéo a manipulé Lapin. Je n’étais jamais allée chez un osthéo… Et là, elle me dit « elle tête mal? » et je lui parle de mon allaitement. Elle me dit qu’il n’y a pas de seins pas faits pour allaiter mais des bébés qui tètent mal. Après des manipulations sur sa bouche, elle me dit qu’il faut continuer de lui donner le sein. Et oui, Lapin ne tétait pas bien à cause de son aventure avec les forceps, sa lèvre était mal mise.

Là, ça a été le bonheur. Plus de douleurs, j’ai pu l’allaiter exclusivement au sein jusqu’à ses trois mois et demi. Depuis, je suis en mixte à cause de la reprise du travail mais j’ai gardé les tétées du matin et du soir. Pour l’instant, ça se passe bien mais je regrette quand même ces temps de câlins pendant la tétée et vive la déprime à cause de la chute des hormones!

L’osthéo a juste sauvé mon allaitement. Medela aussi.

Je l’ai allaité jusqu’à 6 mois. Après, ça a été plus difficile de tenir avec la fatigue et le le travail. J’aurais franchement aimé pouvoir continuer un peu plus.

Je vous mets ici le lien d’une brochure sur l’allaitement, qu’on nous a donné au cours sur l’allaitement.

Bonne journée,

E.

Les premières photos

Bonjour,

Pour moi, hors de question de faire la séance photo de Lapin à la maternité. Parfois, des photographes passent, mais c’est souvent très cher. Les photos de la famille et des amis, non merci. Déjà que je ne voulais pas être prise en photo car j’étais gonflée mais qu’il y a toujours des gens qui le font et vous les montrent après « regarde la tête que tu as! ».

942022_517152141666077_393763612_n.jpg

Je ne voulais pas faire la séance à la maternité, car ce n’est pas assez intimiste, les photographes qui passent sont hors de prix et vu les marques des forceps, ça m’arrangeait.

Nous avons réalisé la première séance photo de Lapin à la maison, quinze jours après sa naissance, pour pouvoir créer les faire-parts, les cartes de remerciements et surtout, pour avoir un souvenir de la naissance.

On a donc fait appel au même jeune photographe M&G Photography  qui avait fait les photos de moi enceinte. Je conseille donc de faire une séance enceinte car il faut immortaliser ce moment qui n’appartient qu’à vous et de voir par la même occasion si le photographe est bien, voir son travail et ses prix.

581667_517152138332744_502695560_n.jpg

Nous avons adoré cette séance, ce professionnalisme et les photos étaient justes magnifiques.  Emmanuel est venu avec son matériel, il a su nous guider et nous faire vivre un moment unique.

Je vous souhaite une belle journée,

E.