Les sorties de Lapin: Au cinéma avec « Le Monde de Dory »

Bonsoir,

Lapin est une grande fan du « Monde de Nemo », elle a une adoration pour l’eau et tout ce qui est aquatique, alors c’est tout naturellement que nous avons décidé de l’emmener voir « Le Monde de Dory ».

478890.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Nous tentons pour la troisième fois de l’emmener au cinéma. La première fois, c’était à Noel, dans le cinéma de notre quartier, mais après avoir vu la bande-annonce du « Voyage d’Arlo », elle ne voulait pas voir le film (deux courts métrages sur Noel) car elle voulait absolument voir Arlo. Nous sommes donc restés 10 minutes. A l’époque, nous ne savions pas encore ce qui se passait.

La deuxième fois, c’était fin Mai avec l’école. Ils sont allés voir un court-métrage dans le même lieu qu’à Noel, tout s’est bien passé, elle connaissait les autres « spectateurs ». Elle a juste « libéré » le trop plein en rentrant.

Cette fois-ci, j’ai décidé de la « préparer » en lui montrant la bande-annonce et en parlant de Dory. Elle était donc ravie. Le seul bémol était dans le fait que le film n’est pas encore diffusé dans le petit cinéma de notre quartier, qu’elle connaît. Là, dans le plus grand complexe des environs, ça a été un peu compliqué: Grand hall d’entrée, grands couloirs, grande salle, beaucoup de monde. J’avais pris les doudous et sa peluche licorne, histoire qu’elle soit rassurée. Pendant le film, elle a passé peu de temps assise, sauf sur les marches, elle a beaucoup stéréotypé, plus que d’habitude (flapping, toupie, aller-retour), elle s’est stimulée avec les lumières rouges des contre-marches, j’ai du aller la récupérer plusieurs fois mais on est resté tout le film!

Et je peux vous dire que ce n’était pas gagné!

Revenons donc au Monde de Dory. Une belle histoire sur la différence avec une Dory bébé trop mignonne et ses troubles de la mémoire courte, des histoires d’amitié, un amour inconditionnel des parents de Dory qui ont tout fait pour la protéger. Je peux juste vous dire que son histoire nous parle particulièrement. Une belle aventure avec une Dory un peu fofolle mais tellement attachante, un Marin toujours aussi terre à terre, Nemo et de nouveaux personnages comme Hank le poulpe qui veut absolument vivre en bocal, Destinée le requin-baleine myope, Bailey le Beluga… Que vous dire de plus? J’oubliais le parti-pris pour nos amis à nageoires en dénonçant l’exploitation des parcs aquatiques, les blagues et jeux de mots (« ne te mets pas l’arrête au cour-bouillon ») toujours aussi drôles.

IMG_20160629_214558.jpg

Une claque visuelle comme nous habitue souvent les studios Pixar et un Lapin enchantée, car même si ça a été difficile, elle a adoré. Et moi, je suis très fière d’elle!

Belle soirée,

E.

Happy New Year

Je vous souhaite une belle et heureuse année 2016, à vous, qui me lisez, me soutenez, me motivez et me donnez encore plus envie de créer, ainsi qu’à tous ceux que vous aimez.

PicsArt_1451756913426

Happy new year to all of you who read me, give me some motivation and more, and also to all the people you love.

Portrait de Maman Créative: Jijihook

J’ai découvert Jijihook sur Instagram. Un jour, ma belle-mère me montre ses dernières commandes de chez Bergère de France et je vois un beau livre sur les bonnets en crochet. Deux jours plus tard, Jijihook poste la même photo en parlant de son livre… Le monde est donc petit 🙂

– Bonjour Jijihook, qui es-tu?
Je m’appelle Gisèle, j’ai 32 ans et 2 enfants. Je travaille à temps complet dans une association européenne et le reste du temps j’essaye de donner vie à tout ce qui me passe par la tête 🙂

poupee jijihook

– Comment as-tu appris le crochet?

C’est ma grande sœur qui m’a appris à crocheter quand j’avais environ 7 ans. Je m’y suis remise il y a quelques années quand j’étais enceinte de ma première fille. J’avais envie de lui faire plein de doudous !

– De qui ou de quoi t’inspires-tu?

C’est surtout le monde des enfants qui m’inspire. J’adore la simplicité, la joie et la spontanéité qui les caractérise et j’essaye de faire en sorte que mes créations véhiculent elles aussi simplicité et couleur !

singe jijihook

– Tes enfants ont-ils aussi une passion pour le crochet?

Ma fille a 5 ans et adore faire de longues écharpes en mailles chaînettes à ses poupées. Lorsque mon fils de 2 ans me voit crocheter il prend également un crochet et du fil et essaye de m’imiter. Peut-être un futur crocheteur ? 🙂

– Comment arrives-tu à conjuguer vie de famille, travail et ta passion, surtout que tu as écris un livre?

J’ai la chance de travailler dans un domaine qui permet le travail à distance, ce qui m’évite beaucoup de fatigue liée aux transports et m’aide à m’organiser plus facilement.

Étant une lève-tôt, je travaille en général sur mes projets créatifs (dessin ou crochet) très tôt le matin, quand tout est calme et paisible autour de moi. Ensuite je commence ma journée de travail pour mon employeur et je termine le soir par un petit dessin ou quelques mailles pour décompresser totalement.

Je ne me mets pas la pression et lorsque je me sens débordée je n’hésite pas à ralentir et à sortir de mon rythme habituel, c’est toujours bénéfique et ça permet de se recentrer.

– Un conseil pour les débutants?

Pour les débutants en crochet, je dirais qu’il faut toujours commencer par un ouvrage très facile et rapide à faire, par exemple une écharpe ou un snood avec du gros fil et un gros crochet. On trouve des tas de modèles gratuits et extrêmement jolis sur le net, notamment sur Pinterest.

Pensez aussi aux vidéos sur youtube. Mes premières vidéos sont disponibles sur ma chaîne youtube et je publie également des tutos (http://www.jijihook.fr/category/tutoriels/mes-tutos/) ainsi que des infos pratiques pour les débutants sur mon blog (http://www.jijihook.fr/category/tutoriels/tutos-du-net/apprendre-le-crochet/).

– Peux-tu nous parler de ton livre?

livre1

L’idée de bonnets amusants en crochet me trottait dans la tête depuis longtemps et un soir de février 2014 le déclic s’est fait. Je me suis mise à dessiner tout plein de modèles de bonnets, les idées fusaient et le thème des animaux s’est très vite imposé. J’ai décidé de donner vie à ces croquis et d’envoyer mon projet à des éditeurs. Le processus créatif fut long car l’enthousiasme lié à un nouveau projet est souvent vite remplacé par le doute, mais je suis vraiment heureuse d’être allée jusqu’au bout.

livre

Mon livre est disponible chez Bergère de France et sur le site de mon éditeur, Créapassions (). Sa sortie officielle en libraire est annoncée pour le 7 septembre et il peut également être pré-commandé sur mon blog (exemplaires dédicacés) ou sur Amazon.

– Tes projets futurs?

Cette année j’ai en effet travaillé sur un deuxième livre dont la sortie est également prévue pour le mois de septembre. Cette fois il s’agit d’un livre sur le Zentangle, ma deuxième passion.

zentangle jijihook

Le Zentangle est une forme de méditation par le dessin développée par Rick Roberts et Maria Thomas qui consiste à faire des « gribouillages » pour se relaxer et sans penser au résultat final. J’adore dessiner, ça me calme et ça me recentre, et à travers ce deuxième livre j’ai souhaité faire connaître cette pratique et donner plein d’idées pratiques pour embellir le quotidien grâce au Zentangle.

boite zentangle jijihook

Inutile donc de dire que ce deuxième projet a également été une très grande source de plaisir pour moi.

– Ou peut-on te trouver?

On peut retrouver tout mon travail sur mon blog (http://www.jijihook.fr/) et sur les réseaux sociaux:

– Facebook: https://www.facebook.com/pages/Jiji-Hook/23401677998181

– Instagram : Jijihook

– Hellocoton : http://www.hellocoton.fr/mapage/jijihook

– Twitter : https://twitter.com/jijihook

– Pinterest : https://www.pinterest.com/loisirspassion/

– Google plus : https://plus.google.com/100819441236031486895/posts

– Linkedin : https://fr.linkedin.com/pub/jiji-hook/61/5b9/a45

– Tumblr – http://jijihook.tumblr.com/).

J’ai également une boutique en ligne sur Etsy et sur A Little Market, où je propose des patrons détaillés de mes créations en crochet ainsi que des dessins à télécharger, notamment des mandalas que je dessine à la main.
Pour me rencontrer il suffit de m’envoyer un message via la rubrique « Contact » de mon blog 🙂 Je poste également l’information sur mon blog à chaque fois que je participe à des événements créatifs.

– Le petit mot de la fin?

Merci à toi de m’avoir proposé cet interview, et vive le crochet qui permet toujours de superbes rencontres 🙂

Edit: J’ai eu la chance de feuilleter ce livre, je l’adore. Il est beau, clair, frais et les créations sont top! Le plus dur est de relever le défi et de faire de beaux bonnets à Lapin pour aller craner à l’école, mais surtout de choisir lequel! 😀