TUTO DIY: Un Cupcake gourmand facile à réaliser!

Bonjour à tous,

Je vous sais féru(s) de tutoriels, et comme vous le savez, j’ai démarré mon aventure sur Youtube il y a un an.

Et je viens juste de vous ajouter un nouveau tutoriel, très facile à réaliser avec les enfants.

IMG_4332.JPG

Il s’agit d’un petit Cupcake trop chou!

Il vous faut: Un petit pot de confiture (ou n’importe quel bocal), un peu de Fimo, de la Crème de Wepam (ou de la fausse chantilly) , quelques perles et de la peinture acrylique.

Il est tellement facile à réaliser que j’ai même surpris mon Lapin en train de m’imiter; Elle a réalisé le tout rose, en bas à droite, toute seule, comme une grande!

IMG_4324.JPG

Et pour voir le tuto, il vous suffit d’aller sur ma chaîne Youtube.

Belle journée à vous,

E.

Publicités

Le dépistage précoce

Bonjour,

Ce matin,  j’ai entendu mon nom de créatrice dans l’émission « La Maison des Maternelles ». Joie, puis tristesse, car je me suis rappelé pourquoi…

mater

Ce lundi matin, je ne dois pas aller chercher Lapin à l’école pour aller chez la psychomotricienne. Je fais tranquillement le ménage, j’aime que ma maison soit propre, surtout que la psychologue ABA vient cet après-midi. Mon amie m’envoie un message pour me dire qu’il a un article sur l’autisme dans « La Maison des Maternelles ». Je regarde, je n’ai jamais le temps d’allumer la tv d’habitude. Pour une fois, on ne parle pas de l’autisme et l’école, mais comme souvent, on parle de garçons autistes chez qui le handicap est plus marqué. En effet, on parle souvent des autistes sévères, d’enfants qui ne parlent pas, peu des filles et encore moins des filles qui font « illusion ».

Lapin est atypique, elle peut tromper beaucoup de personnes sur son autisme. Nous attendons depuis avril sur la liste d’attente pour le diagnostic. Nous avons fait les tests génétique le 3 avril 2015, nous avons rendez-vous en octobre 2017… Il faut de la patience.

Et là, je tweete. Je parle de la difficulté d’accéder au diagnostic, que c’est très long et que sans diagnostic, pas de prise en charge, ni d’AVS pour l’école… Et je parle de la difficulté de diagnostiquer certaines filles car elles sont dans l’imitation, elles arrivent parfois à s’adapter, font ce que l’on attends d’elles même si pour elles, il n’y a pas de sens.

Et là, j’entends mon nom. On souligne cette remarque, la pédopsy présente appuie mes dires. Je me sens heureuse, j’ai réussi à faire passer un (petit) message. Et je pense aux autres parents.

matera.jpg

mater3.jpg

mater2.jpg

Les tweets de l’émission, qui sont très intéressants pour comprendre l’autisme en quelques lignes. Je vous conseille vivement cette émission et le reportage sur l’école qui sont visibles sur YouTube.

Et là, je reçois des messages de la famille, de personnes qui n’osent pas venir m’en parler mais qui ont entendu mon nom dans l’émission. J’ai comme l’impression que le malaise s’installe chez les autres, pourtant je n’ai aucun souci à parler du handicap de Lapin, bien au contraire.

Je pense aussi aux parents que j’écoute, que je rassure dans les salles d’attente des professionnels, aux autres parents que je sensibilise, aux informations que je donne aux instits, et je me dis que c’est peut-être le rôle que j’ai à jouer et que je le fais avec plaisir.

Alors si vous avez besoin de conseils, n’hésitez SURTOUT pas.

Bises à vous et vos petits,

E.

TUTO DIY: Réaliser des petites boîtes en origami

 

Bonjour,

Collectionneuse de papiers en tout genre, surtout les blocs de chez Action, et créatrice de bijoux, je cherchais des boîtes pour faire mon packaging. Sincèrement, les prix de certains m’ont un peu freiné et je voulais quelque chose d’assez personnel.

Alors ma copine Crealoutre (chez qui vous trouverez de supers tutos pour réalisr des boîtes d’enfer!) m’a parlé de boîtes en origami. Et me voilà partie avec mes blocs 15×15 à la fabrication de dizaines de boîtes. J’adore, ça me détend devant la télé 🙂

Matériel:

  • Deux feuilles de papier carrées;
  • Un peu de patience.

 

Le fond de la boîte:

1 . Prendre la première feuille, la retourner et plier en deux, puis en quatre.

2 . Plier les quatre coins vers l’intérieur.

3. Plier ensuite le haut et le bas de façon égale pour faire toucher les deux parties, recommencer avec les deux autres côtés.

4 . Déplier de la façon suivante:

img_3062

5 . Ensuite, rabattre les côtés, plier les coins vers l’intérieur et rabattre le triangle vers le fond.

6 . Recommencer pour l’autre côté. Et voici votre fond de boîte terminé!

img_3068

Le couvercle de la boîte:

Prendre l’autre feuille, recommencer la même chose pour l’étape 1 et l’étape 2.

Pour l’étape 3, laisser quelques millimètres d’écart entre le haut et le bas, et pareil pour les deux côtés.

Puis, refaire la même chose de l’étape 4 à 6.

Assembler le fond et son couvercle, votre jolie boîte est prête! 🙂

Si jamais vous le souhaitez, vous pouvez découvrir ce tuto en vidéo sur ma chaîne YouTube.

A très bientôt et bon pliage,

E.

Mes tutoriels sur Youtube

Bonjour,

Nouveauté 2016, je me suis décidée à ouvrir une chaîne YouTube.

Au programme, des techniques de modelage, des tutoriels pas à pas pour réaliser un personnage, un animal, ou même des gourmandises miniatures.

Vous pouvez d’ailleurs découvrir les tutoriels pour réaliser les personnages de Star Wars, alors n’hésitez pas à vous abonner, d’autres personnages arrivent ^^

C’est ici La chaîne YouTube de Mademoiselle Koshka !

 

Portrait de Maman Créative: Jijihook

J’ai découvert Jijihook sur Instagram. Un jour, ma belle-mère me montre ses dernières commandes de chez Bergère de France et je vois un beau livre sur les bonnets en crochet. Deux jours plus tard, Jijihook poste la même photo en parlant de son livre… Le monde est donc petit 🙂

– Bonjour Jijihook, qui es-tu?
Je m’appelle Gisèle, j’ai 32 ans et 2 enfants. Je travaille à temps complet dans une association européenne et le reste du temps j’essaye de donner vie à tout ce qui me passe par la tête 🙂

poupee jijihook

– Comment as-tu appris le crochet?

C’est ma grande sœur qui m’a appris à crocheter quand j’avais environ 7 ans. Je m’y suis remise il y a quelques années quand j’étais enceinte de ma première fille. J’avais envie de lui faire plein de doudous !

– De qui ou de quoi t’inspires-tu?

C’est surtout le monde des enfants qui m’inspire. J’adore la simplicité, la joie et la spontanéité qui les caractérise et j’essaye de faire en sorte que mes créations véhiculent elles aussi simplicité et couleur !

singe jijihook

– Tes enfants ont-ils aussi une passion pour le crochet?

Ma fille a 5 ans et adore faire de longues écharpes en mailles chaînettes à ses poupées. Lorsque mon fils de 2 ans me voit crocheter il prend également un crochet et du fil et essaye de m’imiter. Peut-être un futur crocheteur ? 🙂

– Comment arrives-tu à conjuguer vie de famille, travail et ta passion, surtout que tu as écris un livre?

J’ai la chance de travailler dans un domaine qui permet le travail à distance, ce qui m’évite beaucoup de fatigue liée aux transports et m’aide à m’organiser plus facilement.

Étant une lève-tôt, je travaille en général sur mes projets créatifs (dessin ou crochet) très tôt le matin, quand tout est calme et paisible autour de moi. Ensuite je commence ma journée de travail pour mon employeur et je termine le soir par un petit dessin ou quelques mailles pour décompresser totalement.

Je ne me mets pas la pression et lorsque je me sens débordée je n’hésite pas à ralentir et à sortir de mon rythme habituel, c’est toujours bénéfique et ça permet de se recentrer.

– Un conseil pour les débutants?

Pour les débutants en crochet, je dirais qu’il faut toujours commencer par un ouvrage très facile et rapide à faire, par exemple une écharpe ou un snood avec du gros fil et un gros crochet. On trouve des tas de modèles gratuits et extrêmement jolis sur le net, notamment sur Pinterest.

Pensez aussi aux vidéos sur youtube. Mes premières vidéos sont disponibles sur ma chaîne youtube et je publie également des tutos (http://www.jijihook.fr/category/tutoriels/mes-tutos/) ainsi que des infos pratiques pour les débutants sur mon blog (http://www.jijihook.fr/category/tutoriels/tutos-du-net/apprendre-le-crochet/).

– Peux-tu nous parler de ton livre?

livre1

L’idée de bonnets amusants en crochet me trottait dans la tête depuis longtemps et un soir de février 2014 le déclic s’est fait. Je me suis mise à dessiner tout plein de modèles de bonnets, les idées fusaient et le thème des animaux s’est très vite imposé. J’ai décidé de donner vie à ces croquis et d’envoyer mon projet à des éditeurs. Le processus créatif fut long car l’enthousiasme lié à un nouveau projet est souvent vite remplacé par le doute, mais je suis vraiment heureuse d’être allée jusqu’au bout.

livre

Mon livre est disponible chez Bergère de France et sur le site de mon éditeur, Créapassions (). Sa sortie officielle en libraire est annoncée pour le 7 septembre et il peut également être pré-commandé sur mon blog (exemplaires dédicacés) ou sur Amazon.

– Tes projets futurs?

Cette année j’ai en effet travaillé sur un deuxième livre dont la sortie est également prévue pour le mois de septembre. Cette fois il s’agit d’un livre sur le Zentangle, ma deuxième passion.

zentangle jijihook

Le Zentangle est une forme de méditation par le dessin développée par Rick Roberts et Maria Thomas qui consiste à faire des « gribouillages » pour se relaxer et sans penser au résultat final. J’adore dessiner, ça me calme et ça me recentre, et à travers ce deuxième livre j’ai souhaité faire connaître cette pratique et donner plein d’idées pratiques pour embellir le quotidien grâce au Zentangle.

boite zentangle jijihook

Inutile donc de dire que ce deuxième projet a également été une très grande source de plaisir pour moi.

– Ou peut-on te trouver?

On peut retrouver tout mon travail sur mon blog (http://www.jijihook.fr/) et sur les réseaux sociaux:

– Facebook: https://www.facebook.com/pages/Jiji-Hook/23401677998181

– Instagram : Jijihook

– Hellocoton : http://www.hellocoton.fr/mapage/jijihook

– Twitter : https://twitter.com/jijihook

– Pinterest : https://www.pinterest.com/loisirspassion/

– Google plus : https://plus.google.com/100819441236031486895/posts

– Linkedin : https://fr.linkedin.com/pub/jiji-hook/61/5b9/a45

– Tumblr – http://jijihook.tumblr.com/).

J’ai également une boutique en ligne sur Etsy et sur A Little Market, où je propose des patrons détaillés de mes créations en crochet ainsi que des dessins à télécharger, notamment des mandalas que je dessine à la main.
Pour me rencontrer il suffit de m’envoyer un message via la rubrique « Contact » de mon blog 🙂 Je poste également l’information sur mon blog à chaque fois que je participe à des événements créatifs.

– Le petit mot de la fin?

Merci à toi de m’avoir proposé cet interview, et vive le crochet qui permet toujours de superbes rencontres 🙂

Edit: J’ai eu la chance de feuilleter ce livre, je l’adore. Il est beau, clair, frais et les créations sont top! Le plus dur est de relever le défi et de faire de beaux bonnets à Lapin pour aller craner à l’école, mais surtout de choisir lequel! 😀

Tuto DIY: Réaliser un cadre photo en crochet

Bonjour,

On m’a offert deux petits cadres en crochets il y a quelques mois et je les adore. En plus de modeler des petits personnages, je me suis dit que ça serait intéressant de les mettre en scène au milieu de petits cadres faits par mes mains.

1

Alors, j’ai acheté un crochet et deux pelotes de fil coton pour essayer, et quelques bracelets en brocantes. Et ma mère m’a appris les rudiments du crochet mais elle ne connaissait pas les noms des mailles. En farfouinant sur le net, j’ai trouvé qu’elle m’avait appris la maille en l’air (ou chainette), la maille serrée et la bride. Un beau début. J’ai donc tenté de faire un cadre noir (mauvaise idée le fil noir, on ne voit rien), mais il n’était pas top, je n’ai pas compté les mailles et je l’ai fait un peu au pif.

Le tuto de Lola Nova m’a aidé (en anglais) pour le nombre de maille, celui de Une étoile dans l’océan également, surtout dans le placement du crochet au début.

Et pour celles qui débutent, les vidéos tuto de Ptites Mimines sont vraiment bien faites et je vous ai mis les liens des mailles utilisées pour le cadre:

Maille en l’air ou chainette

Maille serrée

Bride

Maille coulée

TUTO VIDEO (edit 2016):

Finalement, j’ai réalisé un tuto vidéo sur ma chaîne YouTube. Tout y est détaillé.

Le tuto Crochet Vidéo

On my YouTube Channel, you can see the tuto to realize this picture frame in crochet, using both Uk and US terms.

crochet-diy

TUTO EN IMAGES:

Matériel:

– Un crochet de 3.5 ou 4

– Une pelote de laine (ou fil de coton)

– Un bracelet fin

Et voici donc mon tuto en image, ce qui peut être long, mais j’ai tenté de vous le décrire le plus précisément possible. Si celui-ci n’est pas clair, n’hésitez pas à m’envoyer un message.

2

3

4

Etape 1: Réaliser 48 ms autour du bracelet

5

6

7

8

11

12

13

14

21

Faire une maille coulée dans la première maille.

22

Étape 2: Réaliser 2 ma (maille en l’air) ou chainette

31

Étape 2 bis: Réaliser des brides autour de l’anneau

32

33

34

35

36

37

38

39

41

Faire une maille coulée dans la première maille

42

43

Étape 3: Faire 5 brides dans la deuxième maille. Puis, une maille coulée deux mailles plus loin et on recommence les 5 brides dans la seconde maille, puis une maille coulée etc.

51

53

54

Attention: le premier fil s’est glissé sur la photo, il doit y avoir 3 mailles seulement sur le crochet + le fil que vous attrapez.

55

Idem, il y a une maille de trop. Vous devez en avoir que 2 et le fil sur le crochet.

56

57

58

61

Une fois le tour fini, faire une maille coulée dans la première maille

63

Étape 4: Faire 12 ma ou 12 mailles chainettes

64

Puis finir par deux mailles coulées et couper le fil (et le premier si ça n’est pas déjà fait).

65

Et voici votre petit cadre! Vous pouvez y mettre photo, image, en les « cousant » tout simplement avec un fil de la même couleur que le cadre.

Si jamais vous le désirez, n’hésitez pas à m’envoyer les photos de vos cadres réalisés grâce à ce tuto 🙂

Et laissez faire votre imagination 🙂

IMG_2984.JPG

Bonne journée,

E.

Réaliser des Paris-Brest en Fimo, la méthode « Bijoux Sucrés »

Bonsoir,

On m’a commandé une paire de boucles d’oreilles « Paris-Brest ». Les manger oui, les faire, c’est une autre histoire.

En farfouinant sur la toile, j’ai trouvé sur Bijoux Sucrés un tuto vidéo:

En suivant les conseils, j’ai donc réalisé pendentifs et boucles d’oreilles.

paris-brest.jpgparis-brest-2.jpg

Miam ^^